Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lotissement de 6 maisons, actuellement 3 maisons et 1 restaurant

Dossier IA72001551 inclus dans Village de Rouperroux-le-Coquet réalisé en 2012

Fiche

Œuvres contenues

Destinations3 maisons et 1 restaurant
Parties constituantes non étudiéesmaison, jardin
Dénominationslotissement
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Maine 301 - Bonnétable
AdresseCommune : Rouperroux-le-Coquet
Adresse : 29-35 rue
Principale
Cadastre : PCI 010 B 39-42

Le fonds de La Grande Maison, où sont attestés dès 1747-1748 quatre bâtiments qualifiés en 1835 de manoir (l'un des bâtiments, construit en bois, avait un étage), est loti en 1842 pour et probablement par Pierre Gasnier, maçon. Les bâtiments anciens sont détruits, à l'exception d'une partie de l'un d'entre eux, et les deux parcelles d'origine divisées en six parcelles de tailles inégales, comportant chacune une maison construite sur l'alignement défini pour la traverse de la route nationale dans le village, sauf la maison de Pierre Gasnier, placée au centre du lotissement, entre cour et jardin. Selon des descriptions de 1857, le gros œuvre est alors généralement en moellons, sauf une partie des élévations postérieures, des murs pignons et la maison à gauche de la maison du propriétaires, construites en pan-de-bois et lattis. La maison du propriétaire est couverte de croupes, les autres de longs pans. En 1857, cette dernière et deux maisons de part et d'autre sont achetées par la commune pour y installer le presbytère au centre, l'école primaire de garçons à gauche (incluant un projet de mairie non réalisé) et l'école primaire de filles à droite. En 1877, les deux écoles, désaffectées, sont vendues avec leurs jardins comme maisons. Ces deux maisons, ainsi que les trois restées privées, sont remaniées ou reconstruites entre la seconde moitié du XIXe siècle et le premier quart du XXe siècle, deux d'entre elles réunies avant 1891, et la dernière maison au sud agrandie sur l'ancien abreuvoir public.

Synthèse

La partie agricole (grange ?) en pan-de-bois dans le jardin du 33, rue Principale, pourrait être un vestige de La Grande Maison construite avant 1835, bien qu'elle ne figure pas sur les plans de 1856 et 1876. Des six maisons construites pour Pierre Gasnier en 1842 subiste surtout la maison de maître (voir dossier). Les cinq autres maisons n'en forment aujourd'hui plus que trois, et les deux maisons appropriées en écoles en 1857 ont été remaniées ou reconstruites après 1877 : l'école des garçons correspond au n° 29, rue Principale, l'école de filles au garage du n° 33.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Gasnier Pierre maçon attribution par source

Le lotissement est constitué aujourd'hui de trois maisons alignées sur la rue et d'une maison réaffectée en restaurant, placée en retrait de l'alignement. Les trois maisons sont en rez-de-chaussée, en maçonnerie enduite et couvertes de tuiles plates. Le restaurant a un étage carré et un comble à surcroit, il est construit en maçonnerie enduite avec chaine d'angles en pierre de taille, le toit à croupes et couverts de tuiles plates.

Mursenduit
maçonnerie
moellon
Toittuile plate, ardoise
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
croupe
État de conservationbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 261/5. DOSSIERS D'ADMINISTRATION COMMUNALE. Commune de Rouperoux-le-Coquet. Mairie. 1860-1879. Ecoles. 1856-1938.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 261/6. DOSSIERS D'ADMINISTRATION COMMUNALE. Commune de Rouperoux-le-Coquet. Eglise : réparations. 1815-1875. Presbytère : travaux, location. 1815-1938.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/12. Eta de section (tableau indicatif des propriétés foncières, de leurs contenances et de leurs revenus). 1842.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/13. Matrice des propriétés foncières. 1843-1913.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/15. Matrice des propriétés bâties 1882-1911.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/16. Matrice des propriétés bâties 1911-1933.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 S 192. ROUTE NATIONALE 138 BIS DU MANS A MORTAGNE. ROUPERROUX-LE-COQUET. Règlement des alignements dans la traverse et celle du village du Gué-Mançais An XII-1940.

Documents figurés
  • Plan d'une partie de la route de Paris au Mans et Angers... 1747-48. (Archives départementales de la Sarthe ; C additif 142).

  • Plan cadastral de la commune de Rouperroux. 1835. (Archives départementales de la Sarthe ; PC 263/2 à 10).

  • ROUTE NATIONALE 138 BIS DU MANS A MORTAGNE. ROUPERROUX-LE-COQUET. Plan des alignements. 1837-1889. (Archives départementales de la Sarthe ; 2 S 716).

Bibliographie
  • PESCHE, Julien-Rémy. Dictionnaire topographique, historique et statistique de la Sarthe, suivi d'une biographie et d'une bibliographie. Tome IV. Le Mans : Monnoyer ; Paris : Bachelier, 1836.

    p. 681 à 685
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Hardy Julien