Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le lotissement dit Fournier, rue Joubert

Dossier IA72058972 réalisé en 2018

Fiche

AppellationsLotissement Fournier
Dénominationslotissement
Aire d'étude et cantonMans (Le)
AdresseCommune : Le Mans
Lieu-dit : Adresse : 14, 21 à 39, 48 à 52 64 à 76 rue
Joubert
Cadastre : 2019 AL 347 à 349, 375 à 381, 352 à 355, 481 à 487

La rue Joubert est reconnue au titre des voies urbaines en 1901, à l'emplacement du lieu-dit de la Haute Folie mentionné dans les textes depuis le XVIIe siècle. En ce début de siècle, la rue n'est quasiment pas construite, seules six maisons sont dessinées sur le plan d'alignement dressé en 1901. Elles sont positionnées en début de rue, au croisement avec le boulevard Paul-Chantrel, nouvellement percé également.

En 1925, Louis Fournier, maçon originaire de Fresnay-sur-Sarthe fait construire sa maison au 14 de la rue. Il apparaît au recensement de 1926 y habitant avec sa femme et leur fils. S'associant l'année suivante à un entrepreneur du nom de Beaupied, Louis Fournier se porte acquéreur d'un nombre important de terrain rue Joubert et y fait construire des maisons individuelles puis des immeubles qu'il met en vente ou en location entre 1926 et 1940.

Les matériaux et les formes utilisés sont caractéristiques des années 1930. Certains détails architecturaux conférent une véritable unité aux bâtiments faisant partie du lotissement qui porte le nom du constructeur (agrafe griffée, meulière, garde-corps...). Cette entreprise témoigne d'un attachement marqué au principe de lotissement perpétué depuis le deuxième quart du XIXe siècle à Saint-Pavin-des-Champs et de la poursuite d'une urbanisation en tâche d'huile qui repousse les frontières de l'espace rural.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates1925, daté par source
1927, daté par source
1928, daté par source
1936, daté par source
1937, daté par source
1938, daté par source
1939, daté par source
1940, daté par source
Auteur(s)Auteur : Fournier Louis
Louis Fournier

Maçon originaire de Fresnay-sur-Sarthe installé au Mans à partir de 1926.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Le lotissement dit Fournier est composé de 8 immeubles et 11 maisons individuelles (cf. carte jointe) répartis à différents endroits de la rue Joubert. Les bâtiments sont mitoyens et alignés sur rue avec un jardin à l'arrière. Majoritairement, les maisons sont composées de deux travées à l'exception d'un collectif et de trois maisons individuelles. Les trois maisons individuelles à trois travées sont pourvues d'un garage. Les bâtiments s'élèvent sur un étage, deux immeubles sont pourvus de deux étages carrés et un seul en présente trois.

Les maisons présentent des diversités de parement avec une préférence marquée pour la brique en parement ou en frise qui se retrouve sur neuf d'entre elles. Certaines allient la brique et la pierre meulière (2) ou la pierre meulière et un jeu d'enduit (2), agencement qui se retrouve sur les immeubles collectifs.

Les maisons présentent des diversités de parement avec une préférence marquée pour la brique en parement ou en frise qui se retrouve sur neuf d'entre elles. Certaines allient la brique et la pierre meulière (2) ou la pierre meulière et un jeu d'enduit (2), agencement qui se retrouve sur les immeubles collectifs. Sur une grande majorité des édifices (15), une agrafe griffée surmonte les ouvertures. Les gardes-corps sont similaires sur tous les bâtiments et présentent des volutes décoratives entre les garde-bout.

L'ensemble des toitures est à deux pans et recouvert de tuile mécanique.

Mursgrès brique et pierre enduit partiel
Toittuile mécanique
Plansplan régulier
Étages1 étage carré, 2 étages carrés, 3 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieuresélévation à travées
Couvertures
Escaliersescalier dans-œuvre
Techniquesdécor stuqué
Précision représentations

Deux maisons sont ornés d'un décor de stuc.

La première représente des éléments végétaux entrelacés en ton ocre et la seconde un décor géométrique blanc et rouge.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales du Mans ; 1 O 42. Plan des alignements de la rue Joubert, 25 juillet 1901.

  • Archives municipales du Mans ; 1 O 42. Délibération de la préfecture de la Sarthe pour classement de la rue Joubert, 18 février 1902.

  • Archives municipales du Mans ; 1 O 304. Ensemble des permis de construire pour le lotissement dit Fournier rue Joubert, 1926-1940.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 1 Mi 1180. Liste nominative de recensement de population dans la ville du Mans, 1926.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Ferey Marie