Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite métairie de l'Échelardière

Dossier IA72001203 inclus dans Manoir dit Château de Follet réalisé en 2009

Fiche

Appellationsmétairie de l'Échelardière
Parties constituantes non étudiéescellier, grange, étable, toit à porcs
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonForêt de Bercé - Le Grand-Lucé
AdresseCommune : Saint-Pierre-du-Lorouër
Lieu-dit : l' Échelardière
Cadastre : 1835 C3 363 ; 1982 C3 360

L'Echelardière était un fief de la Cour. La ferme est une ancienne métairie du domaine de Follet, auquel elle appartient toujours. La maison a probablement été reconstruite à la fin du XIXe siècle.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle

Il s'agit d'une ferme de château ornée, même si seul le logement en mérite l'appellation. Elle se compose d'une maison et de bâtiments agricoles, réunis sans plan d'ensemble. La maison a été reconstruite dans une optique décorative unique sur la commune de Saint-Pierre-du-Lorouër et le territoire étudié, jouant sur les couleurs, les matériaux, les lignes : enduit ocre, pierre de taille pour de gros chaînages verticaux ; briques rouges en chaînages horizontaux (contre les remontées d'eau) et sur les baies cintrées -de même structure qu'au moulin de Follet qui est tout proche. Cette maison est distribuée en deux grandes pièces à cheminée séparées par un couloir central. Dans le prolongement nord a été construit un appentis sous lequel se trouve un cellier. La grange, les étables et les toits à porcs sont chaînés en brique et pierre de taille.

Murssilex
calcaire
brique
enduit
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesFerme à plusieurs bâtiments. Logis: 2 pièces à feu. Corridor central.
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir - Aquilon Stéphanie