Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite la Bertholerie

Dossier IA85001999 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, four, toit à porcs
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : L'Île-d'Elle
Lieu-dit : Bertholerie (la)
Cadastre : 1834 F 955 ; 2017 AV 79

Aucune construction ne figure à cet endroit sur la carte de la région par Claude Masse en 1701, toutefois assez peu précise pour cette zone. En revanche, une habitation apparaît sur la carte du bassin de la Sèvre Niortaise par Mesnager en 1818. Elle est entourée d'un réseau de fossés que mentionne à nouveau, comme la maison, le plan cadastral de 1834. A cette date, la Bertholerie appartient par moitiés à deux propriétaires : Jules Arrivé (1797-1861), demeurant à Marans, et Pierre Aymon (1796-1847), négociant originaire de Marans, demeurant rue Gargouilleau à La Rochelle. Ils en ont probablement hérité de leurs beaux-parents communs, Louis-Joseph Blondet de Pluvillière (1760-1817) et Rosalie-Jeanne-François Chambellan (1768-1801). Au début du 20e siècle, la Bertholerie, comme la ferme de Pomère, est détenue par la famille Lefèvre-Portalis, dont Eugène (1862-1923), archéologue, professeur à l'Ecole des Chartes, à Paris. Parmi les bâtiments actuels, le logis et les dépendances qui lui sont accolées remontent probablement à la seconde moitié du 19e siècle. La façade du logis (ouvertures) a été remaniée à la fin du 20e siècle.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle

La ferme se situe au coeur des anciens marais mouillés, au bord de la Vieille Sèvre. Elle bénéficie d'une petite cale pour accéder à la rivière. En dehors des bâtiments agricoles contemporains, la ferme comprend un logis et des dépendances qui lui sont accolées : ancien toit à porcs et ancienne étable à l'ouest, fournil à l'est. D'autres dépendances, distinctes du logis, apparaissent au nord et à l'ouest sur une vue aérienne en 1950.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, étage en surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesFerme à bâtiments séparés, Marais mouillés
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices des propriétés du cadastre de L'Ile-d'Ellle, 1835-1958.

Documents figurés
  • 1701 : Carte contenant une partie du Bas Poitou et de l'Aunis où se trouve Marans et l'embouchure de la Seyvre Niortaise, par Claude Masse. (Service historique de la Défense, J10C 1293, pièce 7).

  • 1818, 30 septembre : carte itinéraire de la Sèvre Niortaise pour l'intelligence du projet général qui a pour but le perfectionnement de la navigation, la conservation des marais desséchés et le dessèchement des marais mouillés, par l'ingénieur en chef des Ponts et chaussées François-Philippe Mesnager. (Archives départementales des Deux-Sèvres, 3 S 17).

  • Plan cadastral de L'Île-d'Elle, 1834. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).

  • Vues aériennes depuis 1945 sur le site internet de l'IGN www.geoportail.gouv.fr.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis