Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame de Beaumont-Pied-de-Bœuf

Dossier IA72001915 réalisé en 2011

Fiche

Voir

VocablesNotre-Dame
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonForêt de Bercé - Château-du-Loir
AdresseCommune : Beaumont-Pied-de-Bœuf
Adresse : rue de la
Tour
Cadastre : 1819 B1 181 ; 1982 AC 28

L'église paroissiale Notre-Dame de Beaumont-Pied-de-Bœuf fut construite à partir du XIIe voire du XIe siècle : le mur nord de la nef conserve les vestiges d'une construction en petit appareil de silex. Elle possède un remarquable portail sculpté du XIIe siècle, inscrit partiellement à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1926. Le plan en croix latine pourrait être d'origine ; une reprise de construction est visible sur le pignon de la chapelle nord. Au mur sud de la nef se juxtaposent un appareil en silex et calcaire, et une très importante reprise en tuffeau de grand appareil non enduit, avec des baies brisées, et des baies en plein cintre murées entre les contreforts de grand appareil de calcaire. A partir de la fin du XVe siècle et au XVIe siècle se met en place une nouvelle campagne de construction. Une chapelle orientée est ajoutée au mur sud du chœur. Le croisillon sud du transept est, sinon rebâti, remanié avec une porte Renaissance qui disparaîtra par la suite : au XVIIe siècle, cette ouverture est diminuée et une baie en biais est percée au-dessus. Au XVIIIe siècle, une petite sacristie est percée au mur nord du chœur. D'importants travaux sont exécutés tout au long du XIXe siècle : réfection du clocher (1831), réparations aux verrières (1843), reconstruction du clocher et remplacement du vieux lambris de couvrement par un plafond en plâtre (1844 à 1847), réparation au pavage de l´église (1869), réalisation d'un nouveau lambris de couvrement en sapin d'après le devis de M. Bouvet, entrepreneur à Château-du-Loir, et reconstruction du perron (1891).

Période(s)Principale : 12e siècle
Principale : 16e siècle
Secondaire : 18e siècle
Dates1756, porte la date

L'église paroissiale Notre-Dame a été bâtie au flanc d'un haut coteau, au nord du bourg. Surmontant la place où se trouvait autrefois le cimetière, elle est accessible par un escalier de pierre. L'édifice est exceptionnel par son portail roman sculpté, partiellement inscrit au titre des Monuments Historiques, mais aussi son matériau, le tuffeau, mis en œuvre en grand appareil et non enduit. L'église a un plan en croix latine. Elle est assez régulièrement cantonnée de hauts contreforts, en pierre de taille ou bien en moellons de calcaire. Le clocher de plan carré, surmonté d'une flèche couverte en ardoise, se trouve à la croisée du transept. Il y a trois accès : portail occidental, transept nord, transept sud. La nef, à vaisseau unique, monte fortement jusqu'au chœur, du fait de l'implantation de l'église sur le coteau. Elle est éclairée au sud par deux hautes baies en arc brisé et à l'ouest par une baie similaire. Au bout de cette nef, le mur nord a été percé pour l'installation d'un enfeu. Le transept nord ouvre sur l'extérieur. Il conserve les traces d'une peinture murale (arcature) du XIIIe siècle (à confirmer), sous l'enduit blanc et rouge. La sacristie, construite entre ce croisillon nord et le chevet de l'église, est entièrement lambrissée. Le chœur est à chevet plat. La haute baie axiale de la Renaissance a été diminuée. Elle accueille une verrière peinte au milieu du XIXe siècle enchâssée dans un retable monumental de 1756 (cf. IM72002679). Au mur sud du chœur, deux arcs (l'un en plein-cintre, l'autre légèrement surbaissé) ouvrent sur une chapelle orientée et le transept sud. La chapelle orientée présente un décor du XVIe siècle : pilastres ornés de disques et de losanges, entraits de charpente engoulés - détails déjà observés sur les églises alentour, à Thoiré-sur-Dinan, Saint-Guingalois à Château-du-Loir, Luceau. Tous les vaisseaux ont été recouverts d'un enduit blanc et rouge imitant la pierre de taille jointoyée. Ils sont couverts d'une voûte lambrissée en arc brisé, à l'exception du transept sud dont le lambris prend la forme d'une accolade.

Murscalcaire
silex
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages1 vaisseau
Couvrementslambris de couvrement
Couverturestoit à longs pans
flèche carrée
pignon découvert
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH partiellement, 1926/01/06

Annexes

  • Mentions : Ad Bellummontem, v. 1100. Parrochia de Bello Monte de Pede Bovis, v. 1232. Ancienne paroisse du diocèse du Mans, archidiaconé et doyenné de Château-du-Loir. Présentateur et collateur : évêque du Mans (VALLEE/LATOUCHE).

    La cure était à la présentation du seigneur évêque du Mans. La seigneurie de paroisse appartenait au château du bas du bourg (LE PAIGE, 1777).

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; 1 FP 78. Projet d'élargissement de la voie publique et reconstruction du perron de l'église, 1891.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 0 28/6. Eglise : réparations (1844-1927). Presbytère : acquisitions, bornage, agrandissement, reconstruction, location, aliénation (1809-1927).

  • Archives départementales de la Sarthe ; 46 J 3. Jupilles, comptes de fabrique (incomplet) 1617-1692. Pièces concernant la célébration du culte 1695. Beaumont-Pied-de-Bœuf, comptes de fabrique 1621-1691. Pièces diverses de la fabrique, 1685.

  • Archives diocésaines du Mans. TRIGER, Robert. Canton de Château-du-Loir. Eglise de Beaumont-Pied-de-Bœuf, notes manuscrites non paginées.

Documents figurés
  • Beaumont-Pied-de-Bœuf : arrivée sur le village en contrejour, vue extérieur de l'église, portail roman de l'église (3 vues). (Archives départementales de la Sarthe ; 18 J 1925).

  • Beaumont-Pied-de-Bœuf : église (2 vues), mars 1922. Logis la Faverie (1 vue), 1945. Menhir de la Pointe (3 vues), juillet 1952. (Archives départementales de la Sarthe ; 18 J 809).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir - Aquilon Stéphanie
Aquilon Stéphanie

Chargée de mission Inventaire du Patrimoine PETR Pays Vallée du Loir


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.